Mastodon, l’utopie d’un Twitter meilleur – 56Kast38 minute(s) de lecture

Parent page: À LIRE

Titre : Mastodon, l’utopie d’un Twitter meilleur
Intervenants : Tristan Nitot – Erwan Cario – Camille Gévaudan
Lieu : Émission 56Kast – Numéro 105
Date : Avril 2017
Durée : 34 min
Écouter l’enregistrement – Visualiser la vidéo : ici ou ici
Licence de la transcription : Verbatim

Description

Son nombre d’utilisateurs explose depuis avril ; Mastodon est un réseau social inspiré de Twitter, mais open source et décentralisé pour plus de liberté, moins de censure, de publicité et de harcèlement. Voyage dans cet espace prometteur.


Transcription

Camille Gévaudan : Bienvenue dans le 56Kast numéro 105. Je ne savais pas quoi mettre pour 105, pour faire une blague. J’ai proposé de passer aux Pokémon tellement je n’avais pas d’idée et Erwan m’a dit : « Mais non, c’est un nombre sphénique ! » Donc on va vous expliquer ça.

Erwan Cario : C’est le plus petit nombre sphénique impair.

Camille Gévaudan : Bonjour Erwan.

Erwan Cario : Bonjour Camille.

Camille Gévaudan : Bonjour Tristan Nitot.

Tristan Nitot : Bonjour !

Camille Gévaudan : De Cozy Cloud1.

Tristan Nitot : Mais dites, c’est quoi un nombre sphénique ?

Erwan Cario : Vas-y. C’est toi qui fais la rubrique culturelle.

Camille Gévaudan : Ouais. Bisous ! Dis ce que c’est qu’un nombre sphénique.

Erwan Cario : Un nombre sphénique c’est un nombre qui est un multiple de trois nombres premiers différents.

Tristan Nitot : En plus, c’est impair. Il est forcément impair !

Erwan Cario : Ah non ! Eh bien non !

Tristan Nitot : Vas-y je t’écoute !

Camille Gévaudan : Eh bien non, pas forcément. Un nombre premier c’est un nombre qui peut être divisé par 1 ou par lui-même, donc 2, 3, 5, 7, 11, 13, etc. Et donc, un nombre sphénique, il faut que ce soit un entier strictement positif donc 1, 2, 3, 4, 5, etc.

Erwan Cario : Qui est multiple de trois nombres premiers différents.

Camille Gévaudan : Multiple de trois nombres premiers différents. Donc par exemple 30 parce que 30= 2 × 3 × 5 ; ce sont trois nombres premiers différents. 42 parce que 2 × 3 × 7 ; 66 parce que 2 × 3 × 11. Et comme ça, après, 70, etc. Et le premier qui est impair est 105.

Erwan Cario : Tu es content ?

Tristan Nitot : Ouais ! Je ne regrette pas d’être venu !

Erwan Cario : Voilà. Après il a d’autres caractéristiques, aussi.

Tristan Nitot : Continue, embraye là, sinon on est foutus !

Camille Gévaudan : C’est quoi ?

Erwan Cario : C’est un nombre, je ne sais plus si c’est triangulaire ou un truc comme ça, en fait.

Camille Gévaudan : Ouais, mais il aurait fallu réviser avant ce que tu voulais dire, parce que là.

Erwan Cario : Dodécagonal.

Tristan Nitot : Vas-y ! Embraye !

Camille Gévaudan : Tout de suite.

[Musique]

QUARTIER LIBRE

Camille Gévaudan : Aujourd’hui on va vous parler pendant une demi-heure du nouveau réseau social trop à la mode sur lequel on s’est inscrits, Tristan et moi, et après Erwan on l’a fait venir aussi parce que c’est un truc de djeuns, vachement branché ! Alors qu’en fait, pas du tout ! C’est un truc de geeks, où il y a des mots compliqués dedans, genre décentralisé, libre et tout.

Tristan Nitot : Ouais, mais c’est quand même vachement bien !

Camille Gévaudan : C’est quoi un mastodonte à part un mammifère qui vivait à l’ère tertiaire avec une trompe ?

Erwan Cario : C’est quoi la différence entre un mastodonte et un mammouth ?

Tristan Nitot : Là, il est en train de nous faire un plan à la Firefox. Est-ce que c’est un renard ou un panda roux ?

Camille Gévaudan : Je ne sais plus ; tu n’as qu’à aller voir sur Wikipédia.

Tristan Nitot : Alors moi, ce n’est pas là-dessus que je suis allé chercher. Personnellement, moi je suis occupé du réseau social un petit peu sauce Twitter, tu vois, mais en mieux, et qui décolle vachement à un moment où Twitter, quand même, plafonne depuis un bout de temps et multiplie les bêtises puisque, récemment, ils ont censuré des tweets sur, je crois, United.

Camille Gévaudan : La compagnie arienne américaine ?

Tristan Nitot : Voilà. Qui a viré un de ses passagers à coups de latte dans les fesses et dans la gueule, et évidemment, ils ont supprimé des tweets et ça, ce n’était pas une très bonne idée.

Camille Gévaudan : Ils ont supprimé des tweets qui critiquaient United, c’est ça ?

Tristan Nitot : Oui.

Camille Gévaudan : C’est propre, c’est bien !

Tristan Nitot : Et ça, ce n’était pas une super idée. Et juste à ce moment-là, il y avait un Allemand qui faisait un genre d’alternative à Twitter et, visiblement, ça aurait pu l’aider à décoller et il y a d’autres raisons qu’on va aborder.

Camille Gévaudan : La petite histoire, c’est donc cet Allemand, il s’appelle Eugen Rochko, il a 24 ans, et il a commencé à bosser sur ce truc début 2016. C’est un gros utilisateur de Twitter qui, en fait, a décidé, un jour, de faire ce qu’il aurait voulu que Twitter soit. Parce que Twitter c’était mieux avant, vous comprenez ! Déjà on en a marre des pubs, des tweets sponsorisés.

Tristan Nitot : Du harcèlement.

Camille Gévaudan : On en a marre du harcèlement. On en a marre, en fait, qu’il y ait trop de cons sur Twitter, parce que plus il y a de monde et plus les cons arrivent ! Et donc, il a fait son propre truc à lui, libre. Il a annoncé ça en octobre 2016 et tout d’un coup, alors je ne sais pas pourquoi, ça a décollé, c’était en avril 2017, on est passé de 15 000 à 400 000 utilisateurs en quinze jours. C’était la folie et aujourd’hui on est à…

Tristan Nitot : 500 000, je crois.

Camille Gévaudan : 465 000, c’était hier [25 avril, NdT].

Tristan Nitot : Oui. Eh bien je crois que ce matin j’ai vu 500 000. Voilà. Et ça continue de monter, donc c’est cool. On va peut-être donner une petite définition. Ça ressemble à Twitter, c’est un réseau social, donc les gens ouvrent un compte ; ils peuvent discuter entre eux en s’appelant par leur nom d’utilisateur commençant par @ et c’est ça qui ressemble à Twitter. C’est du microblogging, c’est-à-dire qu’on ne fait pas des tartines. Mais, là où Twitter est limité 140 caractères, Mastodon a plusieurs différences. La première, c’est qu’on est limité à 500 caractères !

Camille Gévaudan : Et là, on respire !

Tristan Nitot : Eh oui ! Eh oui, on respire, ça donne plus de place à la nuance et ça, c’est vachement sympa. Donc c’est moins acéré, moins dans ta gueule, voilà, etc. Et il y a un deuxième truc qui est aussi très important, même si c’est plus difficile à capter, c’est le fait que ça soit décentralisé ; qu’il y ait des instances, qu’il y ait plusieurs instances, en fait, de Mastodon2 ; c’est-à-dire qu’il y a des îlots, en fait, de Mastodon, mais qui peuvent communiquer entre eux.

Camille Gévaudan : Le truc, c’est qu’au départ Mastodon c’est un logiciel. Donc si tu as envie de créer…

Tristan Nitot : Et il est libre. Logiciel libre !

Camille Gévaudan : Of course ! Donc si tu as envie de créer ton îlot Mastodon, tu installes ce logiciel sur ton serveur et après, les gens peuvent s’inscrire à Mastodon mais via chez toi.

Tristan Nitot : Voilà !

Camille Gévaudan : Et heureusement, ils peuvent communiquer les uns avec les autres. Je crois que quand tu es administrateur de ton instance, tu peux décider si ton instance va fonctionner en vase clos, ce qui est donc très pratique, effectivement, pour éviter le harcèlement. Par exemple, si tu veux faire une communauté très thématisée ou un safe space, comme on dit, où il n’y a pas de méchants, tu dis que les gens parlent entre eux. Ou alors, tu peux décider que ton instance est fédérée avec les autres. Du coup on se parle avec des multiples arobases dans le nom.

Tristan Nitot : Eh bien oui, parce que tu es ton nom @ ton instance.

Camille Gévaudan : C’est ça. C’est un peu comme une adresse e-mail en fait.

Tristan Nitot : Oui, sauf que ça commence par un @ au tout début. Moi je suis @nitot@framapiaf.org.

Camille Gévaudan : Framapiaf3 ! Ça ne serait pas Framasoft, du genre, qui aurait fait cette instance ?

Erwan Cario : L’innocente !

Tristan Nitot : L’innocente ! Et toi, c’est quoi ton adresse ?

Camille Gévaudan : Moi c’est khomille@framapiaf.org.

Tristan Nitot : C’est dingue !

Camille Gévaudan : Quand ça commence par « frama » bien sûr qu’on va là.

Tristan Nitot : Évidemment, ce sont les copains de Framasoft qui ont commis cette instance. Merci à eux.

Camille Gévaudan : Dans les différentes instances, justement, en France c’est vaguement La Quadrature du Net qui a commencé à rameuter du monde. Leur truc s’appelle mamot4, m, a, m, o, t .fr et après il y a eu Framapiaf et après il y en eu d’autres. Le truc marrant, avec les instances, c’est que maintenant il y en a vraiment des thématiques. Par exemple il y a witches, comme des sorcières, .town5, qui est un réseau féministe queer, anarchiste sympathisant. Il y en a un qui s’appelle animalliberation.social6, donc ce sont des militants pour les droits des animaux. Après tu en as spécial minecraft, spécial experts de la sécurité, spécial animé japonais. Il y a tous les CHATONS, alors les CHATONS ce sont les Collectifs d’hébergeurs alternatifs transparents ouverts…

Tristan Nitot : Neutres et solidaires.

Camille Gévaudan : Neutres et solidaires. Bien joué !

Tristan Nitot : Je ne me souviens que de ces deux-là.

Camille Gévaudan : Les IndieHosters7 et compagnie qui ont fait des instances à eux.

Erwan Cario : Ce sont des instances ouvertes, toutes celles-là ?

Camille Gévaudan : Ouvertes ? C’est-à-dire ?

Erwan Cario : Qui communiquent avec les autres instances ?

Tristan Nitot : Oui. Où tu peux ouvrir un compte.

Camille Gévaudan : Il y en a deux particulièrement marrantes dont j’avais envie de parler : c’est oulipo.social, donc sur les principes du mouvement lollipo qui ont donné une contrainte. La contrainte c’est celle de Perec dans La Disparition : on ne peut pas utiliser la lettre « e ». C’est-à-dire que physiquement, si tu essayes de faire un tweet, enfin pardon, on dit un pouet sur Mastodon.

Tristan Nitot : Un « pout », alors !

Camille Gévaudan : C’est ça. De toutes façons, si tu essayes de faire un pouet avec un « e », il ne part pas. Donc les gens doivent écrire sans « e » et c’est très drôle. Et en réaction à ça, il y a quelqu’un qui a créé dolphin.town. C’est l’inverse, c’est-à-dire que tu ne peux twitter que des « e ». Donc, à la fin, tu fais des cris de dauphin. Ça fait eeeeeeeeeeeee !

Tristan Nitot : D’accord !

Erwan Cario : Là, la différence entre 140 et 500 s’atténue !

Tristan Nitot : Oui, mais la différence entre ça et Twitter, elle augmente, justement. Grâce à cette décentralisation, tu peux définir des règles locales qui fonctionnent sur l’instance, auxquelles les gens qui arrivent sont donc soumis. Et ça te permet de créer – alors évidemment dans ce cas-là c’est loufoque – mais dans d’autres cas, je pense à witches.town, tu as un certain nombre de règles. Alors moi j’ai noté, parce que c’est très intéressant : « Witches Town est là pour fournir un endroit accueillant sur Mastodon pour les personnes queers, féministes, anarchistes et compagnie ainsi qu’à leurs sympathisant⋅e⋅s. » Eh bien voilà ! Ce qui est super intéressant c’est que si tu fais partie de cette population-là et que tu en as marre de te faire harceler sur Twitter à cause de ton orientation sexuelle ou autre, eh bien tu vas là et tu sais bien que les gens qui sont sur cette instance vont respecter ton identité sexuelle, tes préférences.

Camille Gévaudan : Et s’il y en a un qui déconne à un moment, il va être banni et c’est tout !

Tristan Nitot : Éjecté. Et voilà ! Et ça ne veut pas dire qu’on le censure. C’est-à-dire qu’il n’a pas le droit d’être là, mais il peut être sur une autre instance et réciproquement. Chez les amoureux des animaux, si tu arrives et que tu postes une côte de bœuf saignante, eh bien ce n’est probablement pas bien accepté !

Camille Gévaudan : Sur l’instance animalliberation, il y a marqué « le spécisme fait partie des trucs interdits ». Tu as le sexisme, les discriminations et le spécisme. Chacun ses règles.

Tristan Nitot : Voilà.

Camille Gévaudan : Et d’ailleurs, c’était le but de Eugen Rochko dès le début. C’est lui qui a lancé la première instance qui s’appelait ? C’était quoi ?

Tristan Nitot : Mastodon.social.

Camille Gévaudan : Mastodon.social, voilà. Quand il en est arrivé à 45 000 utilisateurs il a dit : « Vous allez peut-être lancer vos propres instances parce que moi, je n’ai pas que ça à faire sur mon serveur. »

Tristan Nitot : Surtout que ça coûte des sous, quand même, une machine qui hoste 45 000 comptes, ça commence à coûter tous les mois.

Camille Gévaudan : Oui ! Et c’est lui qui a dit, enfin qui a commencé à montrer l’exemple, en donnant des règles, en disant : « Chez moi, c’est explicitement interdit de faire des discriminations sur le genre, l’orientation sexuelle, et je vous bannis. »

Erwan Cario : Et ce qui arrive à la création, parce que c’est une des problématiques qui était importante au moment des grosses problématiques du harcèlement sur Twitter ou sur Facebook ou sur les réseaux sociaux centralisés et mondiaux, c’est comment réagir. Et tous les gens se sont dit « il faut créer dessafe spaces, dont tu as parlé tout à l’heure, c’est-à-dire des zones où on sait que c’est bienveillant. Qu’on n’a aucun risque de se faire se faire harceler ou même, si ça arrive, c’est le harceleur qui lui sera mis en minorité et sera expulsé tout de suite, ce qui crée aussi des zones intéressantes, en fait. »

Tristan Nitot : Oui. C’est intéressant parce que sur Twitter, du fait du mode centralisé, ça rendait très compliqué ce genre de choses. C’est-à-dire soit tu censurais le gus et on ne peut pas accommoder, en fait, toutes les sensibilités en un seul endroit, mais si tu commences à décentraliser, là tu commences à avoir des chartes et des visions sur chaque instance et on peut créer ces safe spaces sans pour autant empêcher les autres de totalement s’exprimer. Si je mets une photo de côte de bœuf parce qu’il se trouve que je mange de temps en temps de la viande.

Camille Gévaudan : On parle pas mal de cuisine sur Mastodon.

Tristan Nitot : Oui. Mais je comprends que ça puisse choquer des personnes et donc je ne vais pas la poster là. Et il y a même une fonctionnalité dont il faut peut-être qu’on parle.

Camille Gévaudan : Il y a une gestion très fine de la confidentialité, justement, sur Mastodon.

Tristan Nitot : Voilà, exactement. De la confidentialité et aussi des trucs dits Content Warnings, c’est-à-dire que si je poste un truc qui peut ne pas plaire à certaines personnes, eh bien, au moment de la composition du message, je clique sur le « CW » — il y a un petit bouton « CW » — eh bien mon image ou mon propos vont être cachés et, au-dessus, il y a un champ qui est apparu et je peux mettre, en fait, une description du problème.

Camille Gévaudan : Tu as l’introduction, puis le reste qui est caché par un bouton. Donc ça peut servir aux images Not safe for work, ça peut servir aux images, tous les triggers warnings, les trucs qui peuvent choquer.

Erwan Cario : Les spoilers.

Camille Gévaudan : Les spoilers. Et j’ai aussi vu passer des usages assez marrants. Avant le premier tour on n’en pouvait plus, ça parlait d’élection présidentielle partout. Moi, je me suis muté tous les noms des politiques sur Twitter parce que je ne pouvais plus les voir, eh bien là il y avait des gens qui parlaient politique en mettant, en haut, « on parle politique » et après, tous leurs discours étaient cachés derrière le « Content Warning ».

Tristan Nitot : Et si tu veux le voir, tu cliques dessus, ça apparaît et puis, si tu ne veux pas, eh bien tu ne cliques pas ! Il suffit juste de mettre « attention c’est politique ».

Camille Gévaudan : Et même, plus généralement sur la confidentialité, tu peux régler si tes tweets par défaut apparaissent. Alors il y a le fil global, qui est la colonne où s’affichent tous les pouets — je suis désolée, c’est ridicule — tous les tweets de tous les gens sur toutes instances ; et tu as le fil local qui sont tous les tweets des gens sur ton instance. Et tu peux choisir si, par défaut, tes tweets s’affichent là-dedans ou pas ; ce qui peut aider aussi à ce qu’on arrête de t’emmerder et que les gens ne viennent pas, si tu as des propos polémiques sur un sujet, par exemple, qu’on ne vienne pas t’embêter avec ça, tu décides que ça n’apparaît pas sur les fils publics et que ce n’est que pour tes abonnés. Et après, tu as aussi la version message privé, « ne peut pas être trouvé via un moteur de recherche ». Enfin des trucs comme ça.

Tristan Nitot : Il faut peut-être parler de vocabulaire, non ?

Camille Gévaudan : Ouais, vas-y !

Tristan Nitot : Déjà, qu’est-ce que c’est une instance ? C’est un endroit qui héberge, enfin c’est un serveur Mastodon où se retrouvent des gens connectés à Mastodon sous un certain nombre de règles qui sont décidées par cette instance. Tu as parlé de pouet, aussi.

Camille Gévaudan : Je ne m’y fais pas !

Tristan Nitot : C’est la traduction de toot, en anglais. C’est-à-dire qu’il ne voulait pas de « tweet », évidemment, puisque c’est sûrement déposé par Twitter, mais ce petit message on l’appelle un toot in English et en français ça a été traduit par « pouet ». Pourquoi pas !

Erwan Cario : Pas la meilleure idée du monde !

Camille Gévaudan : C’est marrant, parce qu’on tâtonne et qu’on n’est pas beaucoup.

Tristan Nitot : Moi je suis preneur de vos alternatives.

Camille Gévaudan : Écoute, il faut y réfléchir, mais « pouet » ça ne va pas pouvoir rester. À un moment, en plus, si on veut convaincre les gens que c’est une bonne idée, que c’est un truc sérieux et tout, tu ne peux pas dire « on fait des pouets ». Au niveau de l’image quoi !

Tristan Nitot : Attends, parce qu’il faut quand même savoir que Twitter on fait des « cui », des « cui-cui », tu vois !

Erwan Cario : Oui.

Camille Gévaudan : Oui. Mais on le dit.

Tristan Nitot : Oui. C’est complètement con !

Camille Gévaudan : Oui. Les anglophones n’ont qu’à l’assumer. Mais nous, on ne s’en rend pas compte qu’on fait des « cui » quand on dit qu’on fait des tweets.

Tristan Nitot : Ouais ! On peut faire des « pouets » ou des toots. Tu veux tooter toi ?

Camille Gévaudan : Non. Pas trop non plus !

Tristan Nitot : J’attends, je vous mettrai une petite boîte à idées et j’attends vos Post-it. La notion de « retweet ».

Camille Gévaudan : Oui, on booste, je crois.

Tristan Nitot : Ça s’appelle booster. Donc en fait tu cliques avec ces deux flèches, comme un recyclage un peu, et ça, ça veut dire tu retweettes et beaucoup, comme un retweet, et ça, ça s’appelle un « boost », je booste ton message.

Camille Gévaudan : On ne like pas avec des cœurs, mais on met en favoris comme à l’époque où Twitter c’était mieux, avec une petite étoile.

Tristan Nitot : Oui, avec une petite étoile, une animation.

Erwan Cario : Du temps où c’était mieux !

Tristan Nitot : C’est vrai. Parce que je préfère mettre en favoris. Parfois il y a des trucs horribles dont je veux me souvenir et cliquer sur le bouton like dans Twitter, ça me fait mal aux fesses, vraiment ce n’est pas possible ! Je ne peux pas liker des horreurs ; par contre, je peux les mettre, malheureusement, en favoris, enfin dans un endroit où je vais m’en souvenir.

Camille Gévaudan : Alors Monsieur Nitot, est-ce qu’il y a des applis ?

Tristan Nitot : Mais complètement ! Déjà ça marche dans un navigateur web sur ton PC. C’est la façon première d’y aller. Sur un iPhone tu peux utiliser, comment ça s’appelle, Amaroq.

Camille Gévaudan : Amaroq. Et sur Android c’est ?

Tristan Nitot : Amaroq, par exemple. Et sur Android c’est Twidere ou Tusky. Parce que maintenant Twidere, le nouveau Twidere qui est un client Twitter, il permet aussi bien de twitter que de pouetter. Hou, ça c’est bien !

Camille Gévaudan : Ça commence à devenir technique !

Tristan Nitot : Je crois que c’est une version bêta pour l’instant, mais ça doit plaire à beaucoup de gens.

Camille Gévaudan : Ça va très vite parce qu’il y a de plus en plus d’utilisateurs, la courbe est incroyable, mais il y a aussi de plus en plus de développeurs. Si on va voir le truc de Mastodon sur GitHub, là, le nombre de développeurs explose en ce moment ; on en est à plusieurs centaines et ça va à une vitesse dingue. Tous les bugs, tous les trucs qui ne sont encore pas bien en ce moment sont résolus de semaine en semaine.

Tristan Nitot : Donc Amaroq, Twidere ou Tusky, ces deux derniers pour Android, Amaroq étant pour l’iPhone.

Camille Gévaudan : On va faire une pause What’s the fuck.

Erwan Cario : Ah bon ?

Camille Gévaudan : Oui, parce que j’avais envie de vous montrer des bonbons qui fondent.

Tristan Nitot : C’est comme ça quoi !

Camille Gévaudan : Ouais, c’est comme ça ! J’avais envie de vous montrer des bonbons qui fondent. Tu n’as pas envie de voir des bonbons qui fondent ?

Erwan Cario : Ouais !

Tristan Nitot : Si ! Si !

Camille Gévaudan : Sur fond de Vivaldi.

Tristan Nitot : Ah bon !

Camille Gévaudan : Tu n’as pas le choix !

Tristan Nitot : Vas-y ! Appuie sur le bouton !

[Melting Candy – Classic Music – Erwin Trummer]

Camille Gévaudan : C’est pour ça que j’aime Internet !

Tristan Nitot : Mange-moi !

Erwan Cario : Voilà, voilà !

Camille Gévaudan : Voilà.

Tristan Nitot : Tu as eu raison. Maintenant j’ai faim.

Camille Gévaudan : Moi aussi.

Tristan Nitot : Mais ce n’est pas grave. Je vais baver sur mes pompes. Bien !

Camille Gévaudan : Mastodon aujourd’hui, enfin hier [25 avril] en tout cas, il y avait 1311 instances avec un total de 465&nbs;000 utilisateurs. L’une des grandes questions, à part « est-ce que ça va prendre ou est-ce que ça ne va pas prendre ? », c’est : « Quel va être le modèle économique de ce truc ? ». Parce que pour l’instant les instances sont faites par des gens qui sont très technophiles ou biens communs, etc., et qui offrent leurs serveurs, en gros, parce que c’est à peu près gratuit de s’inscrire partout. Sauf qu’on va bientôt voir arriver des instances payantes, non ? Un système d’abonnement ?

Erwan Cario : C’est gourmand, c’est assez gourmand quand même.

Camille Gévaudan : Ça ne va pas pouvoir continuer comme ça longtemps.

Tristan Nitot : Ça bouffe pas mal de ressources. Donc, ça veut dire qu’il faut bien qu’il y ait quelqu’un qui paye la facture des serveurs parce qu’il y a le prix des machines, le prix de l’électricité, qui est au moins aussi important, et puis l’hébergement, l’accès à Internet, etc., et la maintenance. Alors la maintenance, peut-être que des bénévoles peuvent donner du temps, mais c’est quand même une expertise qui vaut cher ; mais le reste c’est du vrai argent qu’il faut bien que quelqu’un sorte. C’est la grande question : comment est-ce qu’on va faire ? On sait déjà : chez Framasoft, ils sont dans une approche de dons. Donc si vous allez sur Framapiaf, c’est gratuit, mais régulièrement, quand vous vous connectez sur un service, on vous rappelle : « Ça ne serait pas mal de filer des sous », et il faut le faire ; personnellement je le fais et j’encourage tout le monde à le faire. Et on donne, comme ça, une fois de temps en temps, dix euros par ci, vingt euros par là, et ça va permettre de financer Framasoft et les alternatives à Framasoft qui sont encouragées par la démarche dite CHATONS, dont on parlait tout à l’heure. Le don est une bonne façon de faire, mais il y a de la place pour d’autres approches, peut-être des systèmes payants. Tu sais que Etalab — donc c’est un organisme d’État autour de la donnée — a lancé une instance pour les agents de l’État.

Camille Gévaudan : J’allais parler de ça. Si tu as adresse e-mail qui finit en gouv.fr, tu peux t’inscrire.

Tristan Nitot : Et d’autres trucs du même genre, mais oui, en .gouv.fr, eh bien tu as le droit ; c’est un outil qui est mis à la disposition des fonctionnaires pour pouetter en toute quiétude. C’est génial que l’État soit moderne dans cette approche.

Camille Gévaudan : Oui ! C’est bien qu’ils aient été là dès le début. Ce qui nous amène à la question des comptes vérifiés. Est-ce qu’on peut avoir confiance en l’authenticité des gens ou pas ? Parce que là, par exemple, si on voit quelqu’un qui est inscrit sur l’instance – alors c’est quoi ? C’est mastodon.etalab.gouv.fr – à priori, c’est que son identité a été vérifiée ; enfin ils ont plusieurs critères, donc on peut avoir confiance, c’est vraiment quelqu’un qui bosse pour l’État. D’autres ? Moi si je vois nitot @ autre chose que framapiaf.org, parce que là tu viens de me dire que tu étais vraiment dessus, comment je peux savoir que c’est toi ? Eh bien je ne peux pas ! Il n’y a pas de comptes certifiés parce qu’il n’y a pas d’unité de certification, parce que ce n’est pas central.

Erwan Cario : En même temps, il n’y a pas tant que ça de comptes certifiés sur Twitter non plus. Des comptes certifiés sur Twitter…

Camille Gévaudan : Non ! Mais en ces temps de fake news, faites attention à qui vous parlez, tout ça, c’est une vraie question. Il y a eu des initiatives. Numerama a eu une bonne idée : ils ont créé leur instance à eux en disant que toute leur équipe de journalistes aurait un compte en @numerama.social, je crois que c’est ça, et donc si on voit que quelqu’un nous parle en @numerama, c’est forcément quelqu’un de chez Numerama. Ce n’est pas pour le public.

Tristan Nitot : D’accord ! Et ce n’est pas ouvert à d’autres personnes. C’est réservé aux journalistes.

Camille Gévaudan : C’est leur équipe.

Tristan Nitot : Très bien ! C’est super ça. C’est une façon d’authentifier, finalement, les gens, et ça remplace la certification.

Camille Gévaudan : C’est ça. Alors si tu es très connu et très motivé, tu te fais ta propre instance perso, sur ton propre serveur, avec juste toi dessus.

Tristan Nitot : Moi j’ai une de mes collègues qui a fait ça, coucou aeris, qui fait ça et c’est juste lui. Mais enfin bon ! Il est un peu spécial, dans ce domaine.

Erwan Cario : Mais pour le coup, en fait, moi quand j’entends parler comme ça d’instances, d’un réseau social où les instances communiquent entre elles et ce genre de choses, on n’est pas à un coup d’essai. Il y a Diaspora qui était venu avant.

Camille Gévaudan : Diaspora c’était l’équivalent qui imitait Facebook, en fait.

Erwan Cario : Voilà ! Qui imitait Facebook, mais technologiquement, on était sur quelque chose d’assez similaire. C’est-à-dire qu’il y avait des instances de Diaspora qui pouvaient communiquer entre elles ; c’était, en fait, l’idée de toutes façons d’avoir un réseau social décentralisé par rapport à un réseau social centralisé. On a vu ce qu’est devenu Diaspora, enfin ce que n’est pas devenu Diaspora en tout cas, qui n’a ni remplacé Facebook.

Tristan Nitot : On peut dire que c’est devenu une ville fantôme, sans vouloir être désagréable. Il n’y a plus beaucoup de monde.

Erwan Cario : Plusieurs villes fantômes.

Camille Gévaudan : C’est un micro réseau social pour un niche de militants libristes super informés, quoi !

Tristan Nitot : Oui ! Et même, ce n’est pas super pratique quoi !

Tristan Nitot : J’aurai bien aimé.

Erwan Cario : En tout cas, ça n’a pas vécu à côté de Facebook. Ça n’a pas été une alternative à Facebook, à défaut de remplacer Facebook, ce qui n’a jamais été leur ambition, mais ça n’a même pas grandi comme alternative à Facebook, parce que…

Tristan Nitot : Parce que ? Parce que la loi de Metcalfe, virgule, bordel ! Point d’exclamation !

Erwan Cario : Explique !

Tristan Nitot : La loi de Metcalfe.

Camille Gévaudan : Quoi ?

Tristan Nitot : La loi de Metcalfe. Donc Bob Metcalfe qui est des fondeurs de, j’espère que je ne dis pas de bêtise parce que je ne l’ai pas relu, de 3Com, qui est une des premières sociétés qui a fait du réseau dont l’Éthernet en fait, eh bien il explique que la valeur d’un réseau croît en fonction du carré du nombre de nœuds du réseau. C’est-à-dire que plus tu as de gens sur un réseau, plus la valeur apportée aux utilisateurs du réseau augmente. Imagine-toi, quand tu étais le premier à avoir un téléphone ou un fax, eh bien au début tu t’emmerdais parce qu’il n’y avait personne, si tu étais le premier et le seul au monde à avoir un fax, tu ne pouvais pas envoyer à qui que ce soit. Un jour il y a eu un deuxième fax, là c’était super, tu pouvais parler à une personne. Et puis dans les années 80, il y a eu des millions de fax et là, le fax est devenu la manière normale d’échanger avant l’e-mail. Faire du business, c’était par fax. Et c’était pareil au niveau des e-mails : au début de l’e-mails, tu ne pouvais rien envoyer.

En fait, on est là dans cette période pas facile avec Mastodon, où il commence à y avoir un bouillonnement, mais il y a quand même l’essentiel des gens qui n’y sont pas encore. Ça a de la valeur si tes amis sont présents. Moi, j’ai plein de copains geeks et de collègues geeks donc forcément j’y trouve mon bonheur, mais pour M. et Mme Tout-le-monde ce n’est pas encore le cas.

Camille Gévaudan : Je pense que c’est ce qui a permis, déjà, de faire la différence de succès entre les débuts de Diaspora, où ça n’a jamais marché en fait, et les débuts de Mastodon où, pour l’instant, à son échelle, ça cartonne, c’est qu’il n’y a pas le même public. Diaspora ça imitait Facebook. Sur Facebook, il y a tout le monde, en fait, et pas forcément des gens très technophiles, et pas forcément des gens qui comprennent bien comment marche un réseau social. Sur Twitter, il y a un public plus geek, qui est celui qui a migré sur Mastodon pour l’instant, parce qu’il n’a pas eu peur de cette histoire d’instance, de décentralisé, qu’il a compris comment ça marche. Et eux ils ont migré. Et là, je crois qu’on est à la limite où il va falloir convaincre les autres.

Tristan Nitot : Oui.

Camille Gévaudan : Ça fait un petit peu peur quand on prononce le mot instance. C’est là qu’on va voir si ça marche vraiment ou pas.

Tristan Nitot : Mais cela dit, la qualité du logiciel Mastodon est quand même – ce n’est pas parfait – mais c’est super convivial.

Camille Gévaudan : C’est super convivial.

Tristan Nitot : À part cette histoire de comprendre : mais où est-ce que, comment je choisis mon instance, etc., ce n’est pas mal.

Camille Gévaudan : Par défaut c’est très noir, gris, un peu geek et tout, et nous, chez Framapiaf, c’est violet, c’est très joli. Ça ne fait pas peur, vous pouvez venir !

Tristan Nitot : Ça me rappelle un petit peu l’encre que tu utilises pour faire les ronds au-dessus de tes « i ».

[Rires]

Camille Gévaudan : Ça, c’était une vanne avant l’émission, je ne sais pas pourquoi. Ils ont décidé que j’écrivais à l’encre turquoise en mettant des ronds sur les « i », juste pour me provoquer.

Tristan Nitot : On le voit bien. [Tristan Nitot indique les notes papier de Camille Gévaudan].

Camille Gévaudan : Ce n’est pas moi qui ai fait le design.

Erwan Cario : Est-ce qu’il y a une ambition, comme ça, de remplacer, d’être une vraie alternative à Twitter ? Les gens qui utilisent Mastodon est-ce qu’ils arrêtent d’utiliser Twitter ?

Camille Gévaudan : Je pense que ça va s’additionner, mais tu ne peux pas remplacer Twitter.

Erwan Cario : C’est là la difficulté. C’est que, en fait, parce que c’est dans la catégorie des réseaux sociaux, on est donc sur du microblogging. Est-ce que c’est possible, humainement, de gérer deux plates-formes de microblogging différentes ?

Tristan Nitot : C’est une bonne question.

Erwan Cario : Moi, j’ai l’impression qu’on est face à cette problématique-là. C’est-à-dire que là il y a un attrait pour la nouveauté. On a vu des réseaux sociaux : il y a eu Quora, il y a eu Ello, il y a eu plein de choses qui ont proposé des alternatives ou des manières différentes d’aborder le réseau social. Et c’est vrai que je n’ai pas l’impression que la barrière soit particulièrement en termes d’interface, en termes d’usages ou tout ça, c’est en termes de « est-ce qu’on peut tweeter et être sur Mastodon en même temps ? »

Tristan Nitot : Moi ça me demande un effort, c’est vrai. Je fais cet effort de poster sur les deux réseaux, parce que sur Twitter j’ai une forte audience et sur Mastodon, moi je veux investir dans Mastodon parce que je pense que c’est l’heure de remplacer Twitter. Ça fait des mois qu’on s’emmerde sur Twitter, de toutes façons.

Camille Gévaudan : Si c’est un laboratoire d’idées, de nouvelles formes : il y en a qui essayent de faire des petites fictions en 500 caractères ; tu as le hashtag #MercrediFiction.

Tristan Nitot : Moi j’en ai publié un, il a eu vachement de succès. Je suis très fier de moi !

Camille Gévaudan : Si ça peut servir de modèle, si ça peut donner des idées à Twitter, montrer que les gens aiment bien telle ou telle fonctionnalité et qu’on a besoin de plus de 140 caractères, qu’on en a marre de la censure. Je ne sais pas ! Si ça peut créer des débats, c’est déjà gagné, en fait.

Erwan Cario : Ceci dit, une des applications qui ressort vraiment et que je trouve super intéressante, c’est l’application en termes de safe space. C’est-à-dire avoir une forme un peu moderne des forums de discussion, finalement. C’est-à-dire une forme sociale des forums de discussion privés qui préexistaient. C’est vrai que là on tombe sur quelque chose d’intéressant. C’est vrai qu’aujourd’hui, pour prendre un exemple, un jeune homosexuel qui débarque sur Twitter, ce n’est le bon endroit pour forcément se trouver des amis au départ, parce qu’il y a des risques.

Tristan Nitot : Il y a des risques de se faire vanner, harceler, etc.

Erwan Cario : Voilà. Après trouver un safe space où il y a une possibilité de communiquer là-dessus, c’est intéressant.

Tristan Nitot : Mais c’est génial ! Mais rien que pour ça !

Erwan Cario : C’est vachement intéressant !

Tristan Nitot : Et ce n’est pas limité aux jeunes homosexuels. Il y a vraiment une diversité, mais ne serait-ce qu’en politique.

Camille Gévaudan : Donnez un exemple, Monsieur !

Tristan Nitot : Ah bon ! Il faut le dire, il ne faut pas que ce soit catégorisé comme ça. On a tous des sensibilités différentes et il faut absolument faire un truc pour les macronistes, par exemple.

Erwan Cario : Est-ce qu’il y a des instances autres ?

Camille Gévaudan : C’est quoi ? Tu veux enfermer les macronistes dans une instance à eux ? C’est vachement dur !

[Rires]

Tristan Nitot : C’est de l’humour, ma petite dame !

Erwan Cario : Est-ce que ça existe ? Est-ce qu’il y a un Mastodon pro Trump ?

Tristan Nitot : Je n’en sais rien. Ce serait formidable !

Camille Gévaudan : Je crois qu’il n’y a pas encore de trucs très politiques.

Tristan Nitot : Un jour on débranchera Twitter, et il n’y aura plus que @realDonaldTrump qui parlera dans le vide. C’est ça qu’il faut faire !

Erwan Cario : Ça c’est un projet.

Tristan Nitot : C’est un bon projet !

[Rires]

Tristan Nitot : On est en train de riper. On va clôturer là, maintenant. C’est l’heure.

Camille Gévaudan : Vous avez vu l’heure. Moi, ce que je vous propose, Monsieur Nitot, c’est que vous reveniez dans un certain temps, qu’on fasse un bilan de ce qu’est devenu Mastodon.

Tristan Nitot : Avec plaisir. J’aurais juste une citation pour finir, du camarade Ploum8, qui est sur Mastodon aussi, qui dit: « Mastodon est un réseau social. Twitter et Facebook sont des réseaux publicitaires. » Et pan !

Camille Gévaudan : Vachement bien.

Tristan Nitot : Mean drop, tout ça. C’est bon ? Ça y est, on emballe !

Camille Gévaudan : Venez jouer avec nous sur Framapiaf, donc Nitot, Erwan Cario, khomille, @framapiaf.org.

Tristan Nitot : k, h, o.

Camille Gévaudan : Ouais, mais comme sur Twitter ; vous allez me trouver. Parce qu’en plus j’ai des poils assez longs, parce que j’ai plein de vidéos sur des hamsters ; non, des cochons d’Inde, pardon ! Toute une histoire.

Tristan Nitot : D’accord. Vas-y !

[Musique]

À POILS

Camille Gévaudan : Je vais faire un petit retour sur une vidéo de janvier 2016 qui a fait 143&nbs;000 vues ; ce n’est pas énorme, alors que le potentiel est énorme. Ce sont, je cite, des cochons d’Inde sautant au-dessus de la lave et ça ressemble à ça.

[Guinea Pigs Jumping Over The Lava – (The Lava Empire)]

Tristan Nitot : Oh mon dieu non ! Va-t-il tomber ?

Camille Gévaudan : Est-ce qu’il va toucher ? Non ! Il a sauté ! Bravo ! Alors il y a bien quelques bruits bizarres dans la vidéo qu’on n’entend pas trop d’ailleurs. Il réussit !

Tristan Nitot : Oh !

Camille Gévaudan : Mais ça manque un peu de drame.

Tristan Nitot : Ah ben non ! J’ai tout fait !

Camille Gévaudan : Pas dans la vidéo elle-même. Et donc l’auteur a fait appel à certain Andrew McMurry pour rajouter des effets spéciaux. Attention !

[Guinea Pigs Jumping Over The Lava – (The Lava Empire)]

Qui est cette chaîne qui s’appelle The Lava Empire ? Je me suis dit ils ne font que des vidéos, ils font sauter les gens par-dessus la lave. Eh bien non ! C’est un ou une anonyme qui filme ses sept cochons d’Inde. Enfin il y en a eu sept, mais après deux sont morts ; je crois qu’il n’y en a que cinq maintenant.

Tristan Nitot : Eh bien oui, tu as vu, il y en a quand même un qui a mis une patte dans la lave. Forcément, comment veux-tu t’en sortir. C’est bon ! Comment veux-tu t’en sortir ?

Camille Gévaudan : Moi j’aime beaucoup les bouteilles au fond. Il ou elle ne s’est pas rendu compte.

Tristan Nitot : Ça fait de l’alcoolisme. Ce n’est pas grave, mais c’est une maladie quand même !

Camille Gévaudan : Ces vidéos normales consistent à filmer des cochons d’Inde avec des petits meubles spécialement faits pour eux. Ce sont des hamsters ou des cochons d’Inde ? Ce sont des hamsters, non ?

Erwan Cario : À la régie on dit : « Non, pas des hamsters. »

Tristan Nitot : Pas des hamsters ; c’est juste que ça ne se mange pas ? T’en manges ? Tu n’en manges pas ? Non ! Il va falloir qu’on sorte par la sortie de secours, je crois bien !

Camille Gévaudan : Je suis perdue.

Tristan Nitot : C’est normal tu n’as pas Stabylo bossé. C’est bon !

Camille Gévaudan : Et de temps en temps, il ou elle poste de la vidéo où il saute d’un tapis à l’autre. La dernière c’était le mois dernier. C’est ça qui est fou, c’est que ce sont toujours les mêmes.

Erwan Cario : Les bouteilles sont parties.

Camille Gévaudan : Regardez, on dirait la première, mais non, rien à voir. Les bouteilles sont parties, c’était il y a trois semaines ça.

Erwan Cario : Il s’est entraîné avant.

Camille Gévaudan : Et c’est toujours la même chose.

Erwan Cario : Voilà ! On est en train de te perdre Camille. On est en train de te perdre !

Camille Gévaudan : Et j’ai encore une vidéo. Là, c’est la version où ils ont une carotte dans la bouche. Ils sautent avec une carotte dans la bouche.

Erwan Cario : C’est problématique comme fin, Camille !

Camille Gévaudan : C’est gênant, non ?

Tristan Nitot : Je te préviens si tu ré-cliques sur la première vidéo, je t’empêche !

Erwan Cario : Est-ce qu’il y a Malaise TV sur Mastodon ?

[Rires]

Camille Gévaudan : Ça fait deux fois que tu veux m’envoyer sur Malaise TV. Franchement, ce n’est pas sympa !

Tristan Nitot : On a la vidéo.

Camille Gévaudan : Moi je vous fais découvrir les tréfonds de YouTube. On a eu l’ASMR, on a eu les Youtube Poops, et maintenant ce sont les gens qui filment les hamsters qui sautent par dessus la lave entre deux tapis avec un carotte dans la bouche.

Tristan Nitot : Des hamsters. Ça s’affole à nouveau en régie.

Erwan Cario : Des cochons d’Inde.

Camille Gévaudan : Des cochons d’Inde, des hérissons, des mastodontes, des mammouths, peu importe, de toutes façons c’est un renard et ça n’a été jamais été un panda roux !

Tristan Nitot : Elle est au taquet. Il faut qu’elle prenne ses gouttes ! Dis au revoir à la caméra.

Erwan Cario : Ciao.

 


SOURCE @ https://www.april.org/mastodon-l-utopie-d-un-twitter-meilleur-56kast

  • Workshop CHATONS aux RMLL le 7 juillet 22 juin 2017
    Nous vous avons déjà parlé des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, qui auront lieu cette année à St-Étienne, du 1er au 7 juillet (très bientôt, donc !). Si vous n’avez pas encore lu l’interview d’une partie de l’organisation, foncez-y, ça donne … Lire la suite­­
    pyg
  • La face cachée du web, de la vie, de l’univers, du reste 20 juin 2017
    Nous sommes bombardés presque chaque semaine d’alertes à la catastrophe numérique ou de pseudo-enquêtes au cœur du Dark Web, censé receler des dangers et des malfaisants, quand il ne s’agit pas d’une conspiration pour diriger le monde. Une fois retombé … Lire la suite­­
    framasoft
  • Framapic : un nouvel outil pour créer une galerie photo ! 16 juin 2017
    Framapic, notre outil d’hébergement d’images, est basé sur Lutim, un logiciel développé par Luc, notre administrateur-système, souvent sur son temps libre. Inutile de vous dire que nous aussi, on se demande quand il prend le temps de dormir, quand on … Lire la suite­­
    framasoft
  • Framavox : faites encore mieux entendre votre voix ! 16 juin 2017
    Il y a quelques mois, nous vous présentions Framavox, un outil de prise de décisions en groupe, de manière horizontale. Aujourd’hui, découvrons ensemble les nouvelles fonctionnalités de ce service. Loomio, l’outil que les GAFAM n’ont même pas :p ! Le principe … Lire la suite­­
    framasoft
  • La Nef des loups, un framabook au XIIème siècle 15 juin 2017
    Le nouveau Framabook est… un polar historique ! Ce premier tome des aventures d’Ernaut de Jérusalem va vous faire aimer le Moyen Âge (ou encore plus, si vous l’aimiez déjà ^^). Gênes, 1156. Le Falconus quitte le port. À son bord, pèlerins, … Lire la suite­­
    framasoft
  • Docs.Framasoft.org : un site pour apprendre à utiliser tous nos services ! 12 juin 2017
    Mine de rien, entre les services Dégooglisons Internet et les projets Framasoft, nous maintenons près d’une cinquantaine de sites/projets ouverts au public. C’est bien joli, mais si on n’accompagne pas ces sites des savoir-faire et outils pour mieux vous aider … Lire la suite­­
    framasoft
  • Les Rencontres mondiales du logiciel libre se mettent au vert 10 juin 2017
    Les Rencontres mondiales du logiciel libre sont organisées, chaque année dans une ville différente, par le groupe d’utilisateurs de logiciels libres local. C’est un grand pouvoir et une grande responsabilité pour le GULL qui s’y colle. Il s’agit de proposer … Lire la suite­­
    framasoft
  • L’écosystème des contenus piratés 2 juin 2017
    Catalogué illégal, le piratage de films et de séries fait pourtant partie du quotidien de beaucoup d’internautes, et il n’y a plus grand-monde pour faire semblant de s’en offusquer. Des études ont même prouvé que les plus gros consommateurs de … Lire la suite­­
    Framalang
  • La confidentialité bientôt twitterminée ? 31 mai 2017
    Le succès de Twitter est toujours aussi impressionnant (des statistiques nombreuses et significatives ici), même si l’entreprise continue d’enregistrer des pertes, trimestre après trimestre. Ce qui est constant aussi avec Twitter c’est sa désinvolture caractérisée vis-à-vis des données que nous … Lire la suite­­
    Framalang
  • Sortie de GCC 7.1 24 juin 2017
    La sortie de la nouvelle version majeure du compilateur GCC du projet GNU a été annoncée le 2 mai. Écrit à l’origine par Richard Stallman, le logiciel GCC (GNU Compiler Collection) est le compilateur de référence du monde du logiciel libre. Il accepte des codes sources écrits en C, C++, Objective-C, Fortran, Java, Go et […]
    patrick_g
  • Agenda du Libre pour la semaine 26 de l’année 2017 24 juin 2017
    Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 38 événements (0 en Belgique, 38 en France, 0 au Québec et 0 en Suisse) est en seconde partie de dépêche. La semaine […]
    Benoît Sibaud
  • Tails 3 quand t’as Tor ! 24 juin 2017
    Ou : « Sortie de Tails 3.0 et Tor Browser 7.0. » The Amnesic Incognito Live‐System est un système live (autonome, sans installation), persistant, basé sur Debian 9 (Stretch) dont le but est de préserver votre anonymat et votre vie privée. C’est une distribution soignée, abondamment documentée, devenu la référence. Je vous renvoie vers son excellente (quoique ancienne) présentation par patrickg. Tor Browser est un […]
    ZeroHeure
  • Paris est Ludique les 24 et 25 juin 2017 — Le festival de jeux où l’on joue #PeL2017 20 juin 2017
    Certains d’entre‐vous le connaissent déjà, Paris est Ludique revient comme chaque année depuis sept ans. Ce n’est pas un salon, mais bien un festival de jeux de société modernes où l’on joue aux jeux présentés qui nous font envie. Il y en a pour tous les âges et tous les publics. C’est grand public et ouvert à tous. […]
    Florent Zara
  • Revue de presse de l’April pour la semaine 24 de l’année 2017 19 juin 2017
    La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre. Sommaire [Numerama] Vous avez un […]
    echarp
  • Printemps 2017 de Mozilla : Firefox 52 à 54 et Thunderbird 52 19 juin 2017
    Mozilla a annoncé début 2017 que le cycle de sortie de Firefox ne sera plus fixe à huit semaines, mais qu’il pourra être plus rapide grâce à l’abandon des versions Firefox Aurora. Cette annonce s’est clairement concrétisée ce printemps avec trois sorties de versions de Firefox à quatre mois d’intervalle (version 52 le 7 mars 2017, version 53 le 19 avril […]
    Adrien Dorsaz
  • Debian 9 : Stretch déploie ses tentacules 18 juin 2017
    Debian GNU/Linux 9, nom de code Stretch (en référence à la pieuvre violette de Toy Story 3) est sortie le 17 juin 2017. (par Emoji One via Wikipédia) Alors que la version 8 intégrait systemd, cette version intègre pour sa part quelques autres nouveautés technologiques de taille comme Wayland (cela concernera surtout les utilisateurs du bureau GNOME), Flatpak ou encore le pilote noyau unifié […]
    antistress
  • OpenSSH : configuration des algorithmes de cryptographie 18 juin 2017
    Le logiciel OpenSSH permet d’avoir un shell sécurisé sur un serveur distant ou du transfert de fichiers de ou vers un serveur. Divers algorithmes de cryptographie sont utilisés pour le chiffrement, la génération ou l’échange de clefs. Et ces algorithmes peuvent s’affaiblir, être remplacés par de meilleurs algorithmes, connaître des portes dérobées, nécessiter des clefs […]
    Benoît Sibaud
  • Lstu sort en version 0.08 18 juin 2017
    Plus de trois ans après ses débuts, Lstu arrive en version 0.08 et l’on peut dire qu’il s’en est passé des choses sous le capot ! Petite rétrospective sur ce raccourcisseur d’URL qui devient grand…lien n°1 : L’annonce de la création de Lstulien n°2 : Le dépôt Gitlien n°3 : L’instance officiellelien n°4 : Le journal des […]
    Framasky
  • Okki : System76 ne souhaite plus être un simple DVA 24 juin 2017
    System76 est un distributeur à valeur ajoutée (DVA) américain qui s’est spécialisé depuis un certain nombre d’années dans la vente de machines équipées du système d’exploitation GNU/Linux. Pour la distribution, s’est bien évidemment la version à support long (LTS) d’Ubuntu qui […]
    Okki
  • Okki : Sortie de GNOME 3.25.3 23 juin 2017
    GNOME 3.25.3, la troisième version de développement qui mènera au futur GNOME 3.26, vient de sortir. Et cette fois-ci, les nouveautés visibles par l’utilisateur sont un peu plus nombreuses : Mutter intègre diverses améliorations concernant l’affichage et la gestion des écrans HiDPI (mais […]
    Okki
  • Jean-Baptiste Holcroft : Fournir une trace lors du plantage d'une application Android 22 juin 2017
    Tout comme les logiciels de son ordinateur, fournir un rapport de bug est une contribution importante dans le logiciel libre. Voici les quelques étapes à mener pour un téléphone sur Android. J’utilise Fedora, mais il n’y a pas de raison que cela fonctionne très différemment sur une autre […]
    Jean-Baptiste Holcroft
  • System Linux : Analyse memoire, SWAP et Swapiness 22 juin 2017
    Quel processus quelle application swap ? et configuration swapiness Swappiness : vm.swappiness = 0 > Le noyau ne va utiliser le swap que pour éviter les erreurs de manque de mémoire. vm.swappiness = 1 > Noyau version 3.5 et plus: quantité minimale de swap sans le […]
    System Linux
  • Framablog : Workshop CHATONS aux RMLL le 7 juillet 22 juin 2017
    Nous vous avons déjà parlé des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, qui auront lieu cette année à St-Étienne, du 1er au 7 juillet (très bientôt, donc !). Si vous n’avez pas encore lu l’interview d’une partie de l’organisation, foncez-y, ça donne envie de venir :) Framasoft […]
    Framablog
  • Benoît Boudaud : #Python : classes et méthodes (partie 2) – mise en pratique 21 juin 2017
    Pour une lecture plus agréable (page plus large), je vous invite à cliquer sur ce lien et à lire ce chapitre dans la rubrique consacrée au langage Python. Nous allons confier à deux programmeurs en herbe, Briface et Jobriel, le soin de rédiger le code d’une petite application à caractère […]
    Benoît Boudaud
  • Yannic Arnoux : Deux installations de OpenBSD 21 juin 2017
    Déjà un peu évoqué sur Diaspora, j'ai migré mon serveur vers OpenBSD depuis deux mois à une période où les planètes étaient alignées : j'avais du temps et l'envie, et aussi une revanche à prendre suite à une installation ratée l'année dernière sur mon portable. Les BSD […]
    Yannic Arnoux
  • RaspbianFrance : Créez votre propre seedbox pour télécharger vos torrent à distance avec Transmission 21 juin 2017
    Vous rêvez d’avoir une seedbox mais les offres du marché son trop cher ? La raspberry pi est un parfait outil pour héberger sa propre seedbox par le fait qu’elle peut tourner 24h/24 7j/7 sans déranger et avec un faible coût en électricité. Mais avant de vous expliquer comment créer […]
    RaspbianFrance
  • Full Circle Magazine FR : Voici le numéro 121 21 juin 2017
    Bonjour ! C'est avec grand plaisir que l'équipe du FCMfr vous présente le numéro 121, celui de mai 2017, en français. Il est disponible au visionnage et au téléchargement sur notre page NUMÉROS ou en cliquant directement sur l'image ci-dessous. Cette fois-ci, nous vous proposons, […]
    Full Circle Magazine FR
  • Full Circle Mag FR: Voici le numéro 121 21 juin 2017
    Bonjour ! C'est avec grand plaisir que l'équipe du FCMfr vous présente le numéro 121, celui de mai 2017, en français. Il est disponible au visionnage et au téléchargement sur notre page NUMÉROS ou en cliquant directement sur l'image ci-dessous. Cette fois-ci, nous vous proposons, notamment : Un tutoriel sur comment installer une nouvelle version […]
  • kmelia: Alerte : le site va disparaître ! 19 juin 2017
    Le Whois du domaine « kmelia.net » indique une date d’expiration au 2017-07-19T19:47:12.0Z. Cela veut dire que ce blog va bientôt disparaître ! Vous pouvez sauver ce qui peut l’être avant qu’il ne soit trop tard :( Je vous ai préparé des exports de tous les articles publiés, par année : export-posts-2015.xml.gz export-posts-2014.xml.gz Merci à tous pour […]
  • Nizarus: Un bureau Unity avec Gnome Shell 2 juin 2017
    Dans le billet précédent “De Ubuntu à Ubuntu Gnome” j’ai publié une copie d’écran de mon bureau Gnome Shell que j’ai personnalisé pour être le plus proche d’un bureau Unity. Je rappelle ici que je suis parti d’une nouvelle installation de la variante officielle Ubuntu Gnome (voir le billet précédent cité ci-dessus). Voici donc les […]
  • Influence PC: Ubuntu : petit tour de mes extensions Gnome-Shell 22 mai 2017
    Canonical a abandonné Unity. Pendant ce temps, Gnome-Shell s’est peaufiné, j’ai été étonné de trouver de nombreuses nouvelles extensions dans le top « popular » et « download » du store. Voici celles que j’utilise. AlternateTab – lien Modifie le comportement du Alt+Tab en bouclant sur les fenêtres plutôt que sur les applications. Auto Move Window – lien Permet […]
  • kmelia: Hearthstone : ne cliquez pas sur le bouton Fireside Gathering ;) 17 mai 2017
    Je sais pas pour vous, mais moi quand un nouveau bouton apparaît dans un logiciel, j’ai tendance à cliquer dessus. Bon là pas de chance, il fallait pas :( Symptôme : le jeu se lance et se coupe juste après le splash screen. Pourquoi ? Si j’ai bien compris, on active une option pour chercher […]
  • Nizarus: De Ubuntu à Ubuntu Gnome 15 mai 2017
    J’ai profité de la sortie de la dernière version de Ubuntu, la 17.04, pour faire une réinstallation complète de mon système sur mon PC de bureau et mon portable. Pour cette installation j’ai opté pour la variante officielle Ubuntu Gnome pour remplacer la version Ubuntu classique. Les motivations de ce choix sont principalement deux. Premièrement, […]
  • Full Circle Mag FR: Sortie du numéro 119 25 avril 2017
    Bonjour ! L'équipe du FCMfr est heureuse de pouvoir vous présenter le numéro 119 (celui de mars 2017) traduit en français. Vous pouvez le visionner ou le télécharger sur notre Page Numéros ou le télécharger directement en cliquant sur la photo de couverture ci-dessous, En plus des rubriques et des tutoriels habituels (Inkscape, Coin KODI, […]
  • Nizarus: Wilfried est un utilisateur Libre 17 avril 2017
    Pour ce nouveau billet de la série d’articles sur les utilisateurs Libres, je vous invite à faire un voyage en Côte d’Ivoire pour faire connaissance avec mon ami Wilfried N’Guessan. J’ai connu Wilfried, comme d’autres amis de la communauté du Libre, via le monde virtuel. Mais, j’ai eu la chance de le rencontrer avec notre […]
  • Influence PC: Ruse pour compresser efficacement une image de partition sous Linux 1 avril 2017
    Quand on a fini d’installer une machine, on revient de loin ! Une fois que tout est bien configuré je vous conseille de faire une image disque (sauvegarde « bit à bit ») de votre disque dur avant de commencer à mettre vos données. L’ennui, c’est qu’un disque neuf ou réinitialisé avec un « formatage rapide » n’a pas […]
  • Quelles libertés avons-nous face à Internet - É Guichard - PY Gosset 21 juin 2017
    Titre : Quelles libertés avons-nous face à Internet ? Intervenants : Éric Guichard, maître de conférences à l'ENSSIB - Pierre-Yves Gosset, délégué général de Framasoft. Lieu : Café éthique - École centrale - Lyon Date : Mai 2015 Durée : 1 h 11 min 11 Visualiser la vidéo Licence de la transcription : Verbatim Transcription Présentateur : Bonjour à tous et merci à […]
    mmorandi
  • L'April participe à la Fête des Possibles, du 18 au 30 septembre 2017 20 juin 2017
    Du 18 au 30 septembre 2017, nous participons avec 60 autres organisations et réseaux de la transition à la Fête des Possibles (nouveau nom de la Journée de la Transition). Plus de 2000 rendez-vous sont attendus aux quatre coins de la France et de la Belgique pour rendre visibles les milliers d’initiatives locales qui embellissent […]
    fcouchet
  • Revue de presse de l'April pour la semaine 24 de l'année 2017 19 juin 2017
    La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre. En podcast. Sommaire de la […]
    echarpentier
  • Nouvelle législature : déjà 26 député⋅e⋅s engagé⋅e⋅s en faveur de la priorité au logiciel libre dans les administrations publiques 19 juin 2017
    Dans le cadre des élections législatives 2017 l'April a mené une nouvelle campagne du « Pacte du Logiciel Libre ». L'objectif était de sensibiliser candidat·e·s et élu·e·s aux enjeux du logiciel libre mais aussi de créer du lien entre les citoyens et citoyennes et les candidat⋅e⋅s. Au total 26 député⋅e⋅s nouvellement élu⋅e⋅s se sont engagé⋅e⋅s à défendre […]
    egonnu
  • Loi de finances 2016 : une doctrine fiscale qui reconnait les logiciels libres mais avec une marge de progression certaine 16 juin 2017
    Mise à jour du 16 juin 2017 : précision sur le champ d'application suite à une déclaration du cabinet du ministre de l'Action et des Comptes publics. Comme indiqué dans notre dernier point d'étape sur ce dossier l'article 88 de la loi de finances de 2016 marque la volonté du gouvernement français de lutter contre […]
    egonnu
  • itopie - Et si on voulait des technologies éthiques 16 juin 2017
    Titre : itopie - Et si on voulait des technologies éthiques ? Intervenants : Samuel Chenal, itopie - Héloïse Pierre, journaliste pour Radio Alto - Amélie Delalain, journaliste du blog EspritCréateur. Lieu : Émission TIC - éthique #7 - Radio Alto Date : Février 2017 Durée : 46 min 27 Écouter l'enregistrement de l'émission Licence de la transcription : Verbatim Transcription Voix […]
    mmorandi
  • Ambitions numériques du gouvernement : mission impossible sans logiciels libres 15 juin 2017
    Communiqué de presse, le 15 juin 2017. Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique, a présenté en Conseil des ministres les « priorités du gouvernement en matière de numérique ». L'April appelle le gouvernement à mettre en œuvre une véritable politique publique en faveur du logiciel libre. À l'occasion du Conseil des ministres du 14 juin 2017, […]
    fcouchet
  • Législatives 2017 - Pacte du logiciel libre : le deuxième tour, c'est maintenant ! 13 juin 2017
    L'April mène la campagne du « Pacte du Logiciel Libre », dans le cadre des élections législatives 2017, afin de sensibiliser les futur⋅e⋅s élu·e·s aux enjeux du logiciel libre. Le deuxième tour, c'est maintenant et nous avons besoin de votre aide ! Ce sont 577 circonscriptions et environ 1 000 candidats finalistes. Le fichier officiel […]
    fcouchet
  • Revue de presse de l'April pour la semaine 23 de l'année 2017 12 juin 2017
    La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre. En podcast. Sommaire de la […]
    echarpentier
  • Pas Sages en Seine 2017 : Atelier de préparation du calendrier de l’Avent du domaine public 2018 15 juin 2017
    Venez nous aider à identifier et à choisir les auteurs qui seront retenus pour figurer dans l’édition 2018 du Calendrier de l’Avent du domaine public. Le domaine public est à vous, venez le valoriser ! Après Apollinaire et Zweig en 2013, Camille Claudel, Soutine et Rachmaninov en 2014, Munch et Giraudoux en 2015, Ravel en […]
    SavoirsCom1
  • Rendez-vous samedi 17 juin à la librarie A livr’ouvert pour soutenir le projet Communauthèque ! 12 juin 2017
    Samedi 17 juin, à partir de 14h30, la librarie A livr’ouvert accueillera Hervé le Crosnier pour une présentation des activités de C&F Editions et une rencontre autour du thème : « culture numérique et connaissances partagées. Des livres pour comprendre la société de la connaissance. » Hervé le Crosnier est l’un des deux parrains du collectif SavoirsCom1 […]
    SavoirsCom1
  • Participez au projet Communauthèque lors d’une soirée jeux ! (mercredi 31 mai) 26 mai 2017
    Mercredi 31 mai, le collectif SavoirsCom1 vous invite à participer à une soirée jeux pour découvrir le jeu « Cartes en Commun ». Il s’agit d’un jeu de stratégie politique sous licence libre (plus d’informations ici), dans lequel les joueurs doivent protéger leurs ressources contre des accaparements en créant des arènes politiques ! Apprenez à gérer un […]
    calimaq
  • Appel à dons d’ouvrages pour la création d’une Communauthèque 14 mai 2017
    La Communauthèque késako ? La Communauthèque est un projet documentaire sur les Communs, lancé par SavoirsCom1 (collectif engagé pour le développement de politiques et d’initiatives liées aux communs de la connaissance). Il se décline en deux branches : un travail bibliographique visant à référencer les documents de tous types touchant au concept de communs. Au […]
    SavoirsCom1
  • Marchons pour les Sciences (mais pour les Sciences Ouvertes !) 18 avril 2017
    Le collectif SavoirsCom1 s’associe à la Marche pour les Sciences qui sera organisée le 22 avril prochain, Jour de la terre, pour protester contre l’attitude de l’administration Trump vis-à-vis de la recherche publique aux États-Unis. L’administration Trump instrumentalise les crédits fédéraux pour réorienter les projets de recherche dans le sens de ses orientations idéologiques. Il […]
    SavoirsCom1
  • Participez à la consultation d’Etalab sur la nouvelle version de la Licence Ouverte 12 avril 2017
    La mission Etalab a lancé en début de semaine un appel public à commentaires à propos de la nouvelle version de la Licence Ouverte / Open Licence (LO). Le collectif SavoirsCom1 salue cette démarche et incite tous les acteurs intéressés par le développement de l’Open Data en France à y contribuer. Cette décision fait suite […]
    SavoirsCom1
  • Participez à notre atelier “Communauthèque” : une bibliographie pour les Communs ! 4 avril 2017
    Depuis quelques mois, le Collectif SavoirsCom1 mène un chantier de Bibliographie collaborative des Communs dans le but de créer une « Communauthèque », ou un fonds de référence sur les Communs. Cette bibliographie est accessible en mode collaboratif et vous pouvez d’ores et déjà participer à son enrichissement (voir ce groupe Zotero). Cet atelier aura […]
    SavoirsCom1
  • 14 propositions pour le développement des licences libres en France 4 avril 2017
    Le collectif SavoirsCom1 a été auditionné la semaine dernière par le CSPLA (Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique) dans le cadre d’une mission consacrée à l’économie des licences libres. Nous publions à la suite une liste de 14 propositions que nous estimons importantes pour le développement des licences libres en France.   1) […]
    calimaq
  • Rapport « Musées Du XXIe siècle » : la culture toujours sans ouverture 7 mars 2017
    Rapport Musées Du XXIe siècle : la culture toujours sans ouverture La mission « Musées du XXIe siècle » a remis la semaine dernière son rapport au Ministère de la Culture, au terme de près de 10 mois de travail, jalonnés par une consultation citoyenne en ligne. La lettre de mission du Ministère de la Culture demandait […]
    SavoirsCom1
  • Street Art et liberté de panorama : et si on arrêtait la désinformation ? 12 juin 2017
    En marge des élections législatives, il s’est produit la semaine dernière un incident qui mérite que l’on s’y attarde, surtout quand on voit la manière dont il a été traité dans la presse. Le graffeur C215 a dénoncé l’utilisation qui était faite d’une de ses fresques par le comité électoral du parti « En Marche » du […]
    calimaq
  • Quel modèle économique pour une numérisation patrimoniale respectueuse du domaine public ? 6 juin 2017
    Le mois dernier est paru au Cercle de la Librairie le livre « Communs du savoir et bibliothèques« , pour lequel Lionel Dujol, qui coordonnait l’ouvrage, m’a demandé d’écrire une contribution. La publication de ce livre est un signe de plus de l’importance croissante de la thématique des Communs dans la sphère professionnelle des bibliothèques. On peut […]
    calimaq
  • L’exclusion forcée du marché comme enclosure des biens communs 29 mai 2017
    La semaine dernière est paru sur le site Reporterre un intéressant article consacré à Jean-Luc Danneyrolles, le fondateur du « Potager d’un curieux » : un lieu situé dans le Vaucluse dédié à la préservation et à la promotion des semences libres. Le papier explique notamment le parcours du combattant que ce paysan a dû traverser pour […]
    calimaq
  • La cuisine va-t-elle cesser d’être Open Source ? 25 mai 2017
    Du point de vue du droit d’auteur, et de la propriété intellectuelle en général, la cuisine possédait jusqu’à présent un statut très particulier. Alors qu’il s’agit incontestablement d’un des champs de la création, les juges considérent que les recettes de cuisine ne sont pas protégeables par le droit d’auteur. Il en résulte que les cuisiniers sont libres de […]
    calimaq
  • Ridley Scott et la saga Alien : quand l’auteur devient son propre monstre… 14 mai 2017
    Cette semaine est sorti sur les écrans le film Alien : Covenant qui ajoute un nouvel épisode de la saga initiée par Ridley Scott en 1979. Après le déjà très controversé Prometheus en 2012, Ridley Scott revient aux commandes d’un film qui est en train de déclencher parmi les fans un véritable torrent de critiques négatives, accusant le […]
    calimaq
  • Lawrence Lessig, les dérives du web et la « mort des éditeurs » 5 mai 2017
    S’il y a une personne qui a compté dans mon cheminement intellectuel, c’est bien le juriste américain Lawrence Lessig. Je me souviens encore de l’avoir découvert à travers ses incroyables conférences TED, puis la lecture d’ouvrages marquants comme L’Avenir des Idées, Remix ou Code Is Law. Initiateur du projet Creative Commons, défenseur infatigable du domaine […]
    calimaq
  • « Information will be mine ! » : vers un droit de propriété sur les données en Europe ? 3 mai 2017
    Le Conseil National du Numérique a rendu, il y a quelques jours, un avis à propos d’une consultation lancée en janvier dernier par la Commission européenne sur la question de la « libre de circulation des données en Europe ». Cela fait un moment que la Commission veut lancer une initiative en faveur du « Free Flow of Data » – la […]
    calimaq
  • Liberté d’expression : le web européen subira-t-il la « malédiction du Titanic » ? 30 avril 2017
    Cette semaine, le vidéaste Mozinor a posté sur YouTube une vidéo intitulée « Titanic Strike » qui nous montre ce qui pourrait arriver au web en Europe, si la réforme du droit d’auteur en cours de discussion au Parlement européen tournait mal. En exil pour un strike… Il y a quelques semaines, Mozinor a essayé de remettre […]
    calimaq
  • L’Open Data culturel est possible (et les bibliothèques le prouvent !) 13 avril 2017
    C’est sans doute dans le champ de la culture que le développement de l’Open Data s’est jusqu’à présent avéré le plus difficile. Mais il s’est produit cette semaine un événement important qui prouve que la démarche est possible, à condition que la volonté politique soit au rendez-vous. C’est la bibliothèque de l’INHA (Institut National d’Histoire […]
    calimaq
  • ePrivacy : une étape cruciale pour la vie privée 13 juin 2017
    Paris, 13 juin 2017 — Le mois de juin sera décisif pour le futur de notre vie privée et la confidentialité de nos communications électroniques. Actuellement en débat au Parlement européen, le futur règlement « ePrivacy » divise et réveille de désagréables souvenirs du temps des négociations du Règlement général sur la protection des données […]
    neurone648
  • Sous le capot: votez pour une infrastructure télécoms décentralisée! 12 juin 2017
    Paris, 13 juin 2017 — La nature décentralisée d'Internet est en jeu avec les négociations sur le code européen des communications électroniques. La Quadrature du Net publie ses premières listes de vote sur les amendements qui ont été déposés au Parlement européen1 et soutient les fiches d'informations (pdf) élaborées par netCommons. Comme prévu, le lobbying […]
    neurone130
  • Directive copyright : le Parlement européen sous la menace des lobbies et des manoeuvres françaises 6 juin 2017
    Paris, le 6 juin 2017 —  Alors que toutes les commissions concernées au Parlement européen ont rendu leurs avis sur la proposition de directive sur la réforme du droit d'auteur, la situation est plus que complexe : les rapports constructifs des différentes commissions ont été pilonnés à la fois par la Commission européenne, mécontente de voir ses dispositions […]
    neurone259
  • Neutralité du Net : un an après, un bilan gris foncé 31 mai 2017
    Paris, le 31 mai 2017 — A l'occasion du premier anniversaire de l'adoption du règlement sur l'internet ouvert qui régit notamment les aspects liés à la neutralité du Net, et tandis que l'ARCEP sort son premier rapport sur l'état de l'Internet, nous dressons ci-dessous un bilan assez mitigé de sa mise en œuvre en France […]
    neurone1000
  • Appel à la non prorogation de l'état d'urgence : lettre au Président de la République 24 mai 2017
    Paris, 24 mai 2017 — À l'issue du conseil de Défense tenu ce mercredi matin, le Président de la République a annoncé qu'il demanderait au Parlement la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre 2017, ainsi que la discussion d'une nouvelle loi pour lutter contre le terrorisme. La veille de cette réunion, nous, associations de […]
    neurone259
  • Lettre ouverte aux institutions européennes : WIFI4EU doit promouvoir la diversité, le local et les droits humains 22 mai 2017
    Paris, le 22 mai 2017 — Alors que le Conseil de l'Union européenne et la Commission européenne entrent dans la phase obscure des trilogues pour le projet de réglement WIFI4EU, les réseaux associatifs européens ainsi que la communauté du wifi-ouvert veulent leur rappeler l'importance d'inclure tous les acteurs dans le développement de la connectivité locale. […]
    neurone130
  • Présidentielles 2017 : changer de méthode pour changer de cap 20 avril 2017
    Paris, 21 avril 2017 — La campagne électorale française donne peu de satisfaction depuis des mois. Entre affaires, discours sécuritaire et coups bas, la politique au sens noble du terme a peu de place, les propositions positives sont quasiment absentes. Dans sa volonté d'action positive et de long terme, La Quadrature du Net s'associe avec […]
    neurone259
  • Youtube : invisibilisation au profit de la publicité 5 avril 2017
    La Quadrature du Net publie ici une tribune de Okhin. Paris, 5 avril 2017 — Les plateformes de vidéos en ligne (Youtube et Facebook en tête) supplantent maintenant la télévision en nombre d'audiences, rendant ces médias extrêmement importants dans la représentation de la société qu'ils fournissent. Elles constituent un espace public d'expression, régi par des […]
    neurone130
  • État d'urgence : lettre à Bernard Cazeneuve pour une transparence des données 31 mars 2017
    Paris, 31 mars 2017 — L'état d'urgence est instauré en France depuis le 14 novembre 2015, soit 503 jours. Mais ses effets ne sont pas connus du public, notamment parce que les promesses de transparence qui avaient été faites il y a un an et demi n'ont pas été respectées. Le Parlement a certes effectué […]
    neurone259
  • Dernier article 16 janvier 2017
    tout est dans le titre ... préparez les mouchoirs HandyLinux est une belle aventure démarrée en 2013 et qui a montré que le besoin d'un outil facilitant pour les débutants n'était pas entièrement comblé par des distributions comme Ubuntu ou LinuxMint.bien sûr, HandyLinux ne s'est jamais hissée au niveau de ces grandes distributions, mais c'était […]
    arpinux
  • HandyLinux et le changement d'hébergement 13 janvier 2017
    bonjour @tout-e-s j'espère que les fêtes de fin d'année se sont bien passées pour vos et vos proches encore tous mes vœux pour 2017 ! Dans le dernier article, je parlais de nom de domaine et d'hébergement : petite explication.La situation de départ : HandyLinux-1.9 va passer en fin de vie : documentation et dépôts […]
    arpinux
  • Bonne Année 2017 31 décembre 2016
    Bonjour @ toutes et à tous Quelle année 2016 ! la fusion avec Debian-Facile et la naissance du projet DFLinux, la mise en place des cahiers du débutant, l'accueil sur le forum Debian-Facile ... une belle année qui a vu notre distribution disparaître au profit d'un projet plus vaste, plus généraliste, et qui fait entrer […]
    arpinux
  • The Beginner's HandBook is on line ! 21 décembre 2016
    bonjour @toutes et tous Une brêve pour vous annoncer la première version anglaise des cahiers du débutant !Grâce à Saby43 du collectif Emmabuntüs , le projet tient le roadmap et The beginner's HandBook est en ligne pour nowel Un immense merci à Saby43 pour son travail de fou (et je sais de quoi je parle) […]
    arpinux
  • Fermeture du forum HandyLinux 11 décembre 2016
    bonjour à toutes et tous et voilà, ça devait arriver ... bye bye le forum'handylinux ... depuis juillet dernier et notre fusion avec la communauté Debian-Facile, nous avons développé les outils de la transition : les cahiers du débutants et l'image ISO facilitante DFLinux , le tout sous le regard bienveillant de la communauté Debian-Facile […]
    arpinux
  • Comment migrer d'HandyLinux vers DFLinux 29 novembre 2016
    bonjour à tou-te-s Autant le dire clairement, point de g33kerie ou de bidouillage au programme : la migration vers DFLinux est d'une simplicité élémentaire car il ne s'agit en fait que d'un ajout (ou changement) de dépôts de paquets Avant de migrer ... comprendre les différencesLa distribution HandyLinux est une dérivée Debian, ce qui veut […]
    arpinux
  • Projet DFLinux : arrivée des ISOs stables 26 novembre 2016
    Elles sont fraîches, elles sont bonnes, elles sont stables, elles sont prêtes !!! Le projet DFLinux vous présente ses images ISO Debian "Jessie" en version stable !Un petit mois d'avance sur le programme, mais quand on aime ...Les derniers changements depuis la version "beta2"suppression de gparted du système installé (gnome-disk suffit largement pour le formatage […]
    arpinux
  • Les cahiers du débutant : mise à jour et gel de la version "Jessie" 18 novembre 2016
    Bonjour à tout-es J'ai le plaisir de vous présenter la dernière mise à jour des cahiers du débutant sur Debian, qui sera la dernière version pour Debian Jessie.Les changementsAjout de nouvelles sections :la gestion des utilisateurs ,les backports  avec l'exemple LibreOffice,les dépôts externes avec l'exemple Firefox et les dépôts Mozilla .Ajout de sites dans l'annuaire […]
    arpinux
  • La Dynamique du Libre en Côte d’Ivoire 12 juin 2017
    Une fois de plus, nous voici plongés au cœur des actions de la brillante jeunesse de Côte d’Ivoire. @yiyikoh, Ovillage, JerryClan de Côte d’Ivoire, etc, sont autant de lieux et de projets mis sur pied par de jeunes ivoiriens très ambitieux, ceci dans le but entre autres de promouvoir les logiciels libres, d’instaurer des plateformes […]
    shihtzu
  • Release Emmabuntüs Debian Edition 1.02 with Lilo and UEFI included! 24 mars 2017
    On March 20, 2017, the Emmabuntüs Collective is happy to announce the release of the new Emmabuntüs Debian Edition 1.02 (32 and 64 bits), based on Debian 8.7 distribution and featuring the XFCE desktop environment. This distribution was originally designed to facilitate the reconditioning of computers donated to humanitarian organizations, starting with the Emmaüs communities (which is where the distribution’s name obviously comes from), […]
    shihtzu
  • Sortie de l’Emmabuntüs Debian Edition 1.02 avec Lilo et UEFI inclus ! 24 mars 2017
    Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie pour le 20 mars 2017, de la nouvelle Emmabuntüs Debian Édition 1.02 (32 et 64 bits) basée sur la Debian 8.7 et XFCE. Cette distribution a été conçue pour faciliter le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires, à l’origine aux communautés Emmaüs (d’où son nom), pour […]
    shihtzu
  • Yes, Jerry Can in Africa ! 22 février 2017
    Friday May 25th 2012, has been a very special day for the Free Software community in the Ivory Coast country. The Yamoussoukro town, commonly called Yakro by the Ivorians, experienced a significant event in the whole coworking history. “The sharing night” gathering, as the coworkers decided to name it, was hosted in the City Hall […]
    yves
  • YES, JERRY CAN ! (Jerrycan) 16 février 2017
    Le vendredi 25 mai 2012 a été un jour pas comme les autres pour la communauté du Libre de Côte d’Ivoire. La ville de Yamoussoukro, communément appelée Yakro par les Ivoiriens, a vécu un événement des plus marquants de l’histoire du coworking2. « La nuit du partage », comme ont décidé de la nommer les coworkers, a […]
    shihtzu
  • A Distro For All Seasons 1 novembre 2016
    In its September 2016 edition, the Linux Format English magazine published a long interview of our Emmabuntüs collective, conducted by their journalist Jonni Bidwell. The paper begins with a brief history of the first voluntary actions made by Patrick at Emmaüs community of Neuilly-Plaisance, and the first traveling companions who started the Emmabuntüs collective adventure. Next […]
    yves
  • Une distro pour l’éternité ! 30 octobre 2016
    Dans son édition de Septembre 2016 la revue anglaise Linux Format publie une longue interview du collectif Emmabuntüs conduite par leur journaliste Jonni Bidwell. L’article débute avec un historique rapide des premières actions de Patrick bénévole à la Communauté Emmaüs de Neuilly-Plaisance, et les premiers compagnons de route qui ont démarré l’aventure du collectif Emmabuntüs. […]
    shihtzu
  • On September 5 2016, EmmaDE on the roof of the world ! 15 septembre 2016
    On September 5, 2016, the Emmabuntüs Collective is happy to announce the release of the new Emmabuntüs Debian Edition 1.01 available for 32 and 64 bits, based on Debian 8.5 distribution featuring the XFCE desktop environment. We hope that this new Debian based version will be adopted by the associations with which we collaborate : YovoTogo […]
    shihtzu
  • Montpel’libre : the dragonfly of Liberty, from Equality to Fraternity. 24 août 2016
    Eight years spent weaving its web beyond its boundaries, disseminating ideas on computers, on technologies and on social actions, thanks to its couple of antennae; and a couple of eyes to understand the mysteries of the world around, in order to better serve it; and a couple of wings to better cover the world through […]
    yves
Welcome , today is lundi, 26 juin 2017